6 règles de sécurité alimentaire

1. Réglementation sur la salubrité des aliments : Lavez-vous les mains fréquemment

Afin d'optimiser la sécurité alimentaire, il est impératif que tous les employés se lavent les mains avant de préparer et de manipuler des aliments et lors des changements d'emploi. Bien rincer à l'eau tiède et au savon pendant au moins 20 secondes.

2. Désinfectez la surface

La désinfection et le nettoyage des surfaces telles que les zones de préparation, les planches à découper, l'équipement, les zones de stockage, les poubelles et les drains de sol devraient être une partie importante des réglementations en matière de sécurité alimentaire. Ce processus élimine les résidus alimentaires, les taches et les bactéries invisibles des surfaces pouvant entrer en contact avec les aliments. La surface doit être régulièrement nettoyée et désinfectée pour empêcher les parasites de les coloniser et de propager des maladies telles que Salmonella et Listeria monocytogenes par les aliments. Créer et mettre en œuvre des procédures d'hygiène que les employés doivent suivre quotidiennement, hebdomadairement et mensuellement. Voici un exemple de processus simple qui peut être utilisé dans l'établissement pour garder le comptoir propre :

  • Commencez par nettoyer la zone de la saleté et des débris alimentaires.
  • Lavez ensuite la surface avec de l'eau chaude savonneuse.
  • Rincer la surface avec de l'eau et un chiffon propre pour éviter la contamination chimique.
  • Essuyez la zone avec une lingette désinfectante ou un autre désinfectant spécialisé.
  • Laissez la pièce sécher à l'air libre.

Non seulement les désinfectants, mais aussi les couverts peuvent être désinfectés efficacement en appliquant de la chaleur. Cependant, il est recommandé de tremper dans de l'eau à une température de 65°C ou plus pendant au moins 30 secondes. Vous pouvez également passer l'article dans le lave-vaisselle chaud s'il est sécuritaire dans le lave-vaisselle. En outre, d'autres désinfectants chimiques courants comprennent l'eau de Javel, l'iode et les composés d'ammonium quaternaire, voir Lingette désinfectante. 

3. Réglementation sur la salubrité des aliments : laver les fruits et légumes

Tous les fruits et légumes doivent être soigneusement lavés pour éliminer les bactéries et la saleté. La seule exception concerne les produits pré-emballés et étiquetés comme pré-nettoyés. Utilisez de l'eau froide propre et prenez une brosse à légumes au besoin.

4. Éviter la pollution mutuelle

La pollution mutuelle se produit lorsque des bactéries, des allergènes ou d'autres micro-organismes nocifs se déplacent accidentellement d'un objet à un autre. Souvent invisibles à l'œil humain, les conséquences de ce procédé peuvent être très dangereuses voire mortelles pour des consommateurs peu méfiants. En plus du lavage des mains, il existe d'autres règles de sécurité alimentaire qui doivent être respectées. B. Utilisez différents produits lorsque vous manipulez différents types d'aliments. Utilisez différentes planches à découper et des récipients séparés pour la viande, les légumes, les aliments crus et cuits. Vous pouvez choisir un système à code couleur pour que vos employés puissent suivre les choses. Les réactions allergiques peuvent également être évitées en utilisant des procédures appropriées pour éviter une contamination mutuelle.

5. Préparer et conserver les aliments à une température sécuritaire

Essayez de cuire de la viande hachée crue, du poulet, des œufs et des fruits de mer à la bonne température pour éviter le risque d'intoxication alimentaire.

Gardez la nourriture loin des zones dangereuses Les zones à risques correspondent à des températures comprises entre 5 °C et 57 °C. Pour les aliments sensibles au temps et à la température tels que la viande, le poulet, les œufs et les produits laitiers, la température interne doit être maintenue au-dessus ou en dessous de la zone de danger. Les aliments froids doivent être conservés en dessous de 5 °C et les aliments chauds doivent être conservés au-dessus de 60 °C. En général, les aliments sensibles ne doivent pas rester dans la zone dangereuse plus de 2 heures.

6. Attention à l'exclusion alimentaire

Afin de prévenir l'apparition d'une intoxication alimentaire, il est nécessaire de se conformer aux réglementations en matière de sécurité alimentaire et de faire attention à tous les rappels liés aux stocks. Dans certains pays, le ministère de l'Agriculture est responsable de la création et de la mise à jour des listes de rappel d'aliments, il est donc important de revoir ces avertissements.

Comment prévenir les réactions allergiques?

Voici quelques conseils pour prévenir les réactions allergiques dans les restaurants. Ne préparez pas de repas sans allergènes en utilisant les mêmes couverts que vous utilisez pour cuisiner régulièrement. Utilisez des produits étiquetés Allergen Safe dans la cuisine. Former le personnel à gérer correctement les demandes allergiques des clients. Assurez-vous que votre personnel est au courant des allergies alimentaires les plus courantes des « huit grands » (lait, poisson, soja, noix, arachides, œufs, crustacés, blé).

Comment mettre en œuvre les normes de sécurité alimentaire dans les zones de libre-service?

Même si le personnel de votre restaurant a une bonne connaissance de la sécurité alimentaire, vous pouvez en déduire que vos clients ne le sont pas. Pour cette raison, les zones de libre-service sont sujettes à la pollution. Nettoyez et désinfectez fréquemment les surfaces telles que les ustensiles de cuisine, les boîtes de conservation des aliments, les appareils de protection respiratoire, les comptoirs, etc. Assurez-vous que le restaurant dispose de couverts jetables, de serviettes et de distributeurs de pailles. Nous fournissons un ensemble de couverts emballés pour une hygiène supplémentaire afin de réduire le risque de contamination. Affectez du personnel pour surveiller les clients et prendre des mesures lorsque des pratiques dangereuses se produisent. Gardez la réputation de votre restaurant intacte et réduisez la propagation des maladies d'origine alimentaire en adoptant de bonnes habitudes de sécurité alimentaire. En mettant en œuvre un programme pour prévenir ces problèmes, les clients peuvent être assurés qu'ils déjeuneront ou dîneront au bureau.

Clean serviceHygièneRestaurant

Laisser un commentaire